Historique

La première école “Sion” a été créée à Paris en 1843 par Théodore Ratisbonne, descendant d’une famille juive d’intellectuels. Son frère et lui devinrent des prêtres catholiques qui fondèrent des écoles pour les juifs et les chrétiens afin de rattacher ces deux communautés.

Du travail de ces deux hommes exceptionnels, est née la congrégation de Notre-Dame de Sion, un ordre dévoué à l’enseignement à travers le monde et visant à combattre la discrimination sous toutes ses formes. La Congrégation a fondé sa première école en Amérique du Nord en 1894.

L’École Bilingue Notre-Dame de Sion située à Saint-Laurent a été fondée en 1963. C’est une école primaire qui possède un permis d’enseignement du Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport dans les deux langues officielles, le français et l’anglais. Les élèves qui la fréquentent profitent des théories du docteur Penfield et de ses découvertes quant à la capacité extraordinaire des jeunes enfants à apprendre les langues.

En 2004, l’École Bilingue Notre-Dame de Sion s’est agrandie en vue d’accueillir un plus grand nombre d’élèves.

Événements marquants

Paris, 1843

Création de la première école de Sion par Théodore Ratisbonne

1892

Arrivée des sœurs de NDS en Amérique du Nord afin d’ouvrir des écoles dans le Maine 1904 : Arrivée des sœurs de NDS au Canada. Création d’écoles en Saskatchewan

1947

Arrivée des sœurs de NDS à Montréal

1963

Sur l’avenue Dornel à Montréal, Les soeurs Margaretta Chouinard, nds et Josie Germaine, nds ouvrent l’École Bilingue Notre-Dame de Sion avec une seule classe de 1re année.

1964-1966

Déménagement à l’école St-Pascal-Baylon, sur le chemin de la Côte-des-Neiges

1966-1981

Déménagement rue Gratton à St-Laurent

1981

La croissance de son effectif oblige l’École à déménager à l’emplacement actuel, rue Décarie.

2004

Agrandissement de l’École Bilingue Notre-Dame de Sion.